fleche_gauche.png
fleche.png

1/5

1/5

de Pergolèse

Projet fictif ENSATT 2018

Atelier dirigé par 

Ingrid von Wantoch Rekowski

DISTRIBUTION 

Mise en scène - Ingrid von Wantoch Rekowski

Interprètes - Leo Fernique et Adèle Lorenzi

Scénographie - Clara Georges Sartorio

Costumes - Claire Dian

Lumière - Louise Rustan

Implantation au Théâtre de la Croix Rousse

DESCRIPTION

Comment représenter une matière spirituelle qui tend à disparaitre dans notre époque ? Comment détourner l'iconographie religieuse baroque ?

Le Stabat Mater de Pergolèse transforme progressivement la souffrance de La Vierge devant son fils crucifié en une ode joyeuse et survoltée. Nous avons axé notre recherche sur la notion de transfiguration : comment le sordide peut-il revêtir un aspect glorieux et extravagant ? Nous avons travaillé sur le passage de l'attente de la mort de l'être cher, à la mort et la souffrance, puis la commémoration, la célébration, et enfin le temps de l'après fête. La scénographie suit cette transfiguration : d'une salle pour témoins avec son "exécution room" au lointain, l'espace se mue en une salle des fêtes et un diorama baroque. 

00:00 / 02:01

Clic pour un peu de musique !

Retrouvez moi aussi sur 

  • Instagram
  • Noir LinkedIn Icône
Chant 11

Mise en scène de deux chants à l'ENSATT, dirigé par Ingrid von Wantoch Rekowski, décembre 2018