Scénographe, je me suis formée à l’ENSATT après un parcours en Arts Appliqués à Paris : à l’Ecole Boulle puis à l’Ecole Duperré. 

 

À l’ENSATT j’ai eu l’occasion de travailler avec Daniel Larrieu, Phia Ménard, la Cie de la Cordonnerie, ainsi que Georges Lavaudant pour qui j’ai conçu la scénographie de Quand plus rien n’aura d’importance (ENSATT, oct.2020 / Nuit de Fourvières 2022). 

 

J'ai pu acquérir une pluralité de compétences techniques : dans l’utilisation de logiciels, les techniques de réalisation de décor et accessoires (peinture, sculpture, construction) et de machinerie, outils qui ont élargi mon champ de création. 

 

Mon mémoire de recherche-création de fin d’études m’a amenée à m’intéresser à la porosité entre le réalisme et le surnaturel dans la scénographie. J’aime créer des mondes intimes, à mi chemin entre familiarité et étrangeté.

 

Depuis ma sortie de l’ENSATT en 2020, je crée pour le théâtre avec : Marie Demesy (Chaise, Edward Bond), Marie Depoorter (Collectif Clébards selon ton coeur, Grand Battement, Théâtre de l’Elysée, Avril 2021), Camille Davin (Tirésias), et Maud Lefebvre (Collectif X, Le royaume, Théâtre de la Renaissance, Octobre 2021). 

 

Je travaille également en tant qu’assistante-scénographe pour l’opéra avec les scénographes Camille Dugas (Tosca, Puccini/Arnaud Bernard), Chantal Thomas (Viva la Mamma ! Donizetti/Laurent Pelly), et Caroline Ginet (La voix humaine, Les mamelles de Tirésias, Poulenc/Laurent Pelly, Glyndebourne 2022).

 

cv avec cadre.jpg